Login

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Langue

La COVID 19 au cœur des débats de la 27ème réunion ordinaire du Conseil National des Ressources en Eau du Nigeria Ressources en Eau du Nigeria

mercredi 20 janvier 2021
Vu 639 fois

La 27ème réunion ordinaire du Conseil national des ressources en eau a eu pour thème "La gestion des ressources en eau en crise" : L'expérience nigériane", qui a débuté le lundi 30 novembre 2020, s'est achevée avec succès le vendredi 4 décembre 2020. De nombreuses personnes y ont assisté malgré la pandémie COVID 19. Le Conseil était un rassemblement de décideurs politiques, d'experts techniques, de partenaires de développement et de l'Association africaine de l'eau (AAE) - l'Association nigériane pour l'approvisionnement en eau (NWSA), personne focale pour le Nigeria.

L'objectif de la réunion était d'apporter des solutions aux défis auxquels est confronté le secteur de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène (WASH), d'aborder le facteur du changement climatique et de solliciter un engagement plus important des acteurs du secteur. La réunion du conseil s'est focalisée sur les défis de l'eau rencontrés par le secteur nigérian de l'eau avant et après la pandémie COVID 19 et sur l'impact du changement climatique sur la gestion intégrée des ressources en eau.

Le conseil s'est ouvert par une session technique plénière au cours de laquelle des questions essentielles de la précédente réunion du conseil ont été soulevées sur l'examen des notes d'action adoptées. Il a été noté que, bien que la COVID-19 ait été accompagnée de nombreux défis, elle a néanmoins engendré un professionnalisme et un esprit de collaboration dans la réponse sectorielle pour combattre les problèmes communs et favoriser la coordination entre les entreprises, lorsque cela est possible.

La réunion a souligné l'importance des services WASH gérés en toute sécurité pour la prévention et la protection de la santé humaine lors des épidémies de maladies infectieuses, y compris l'actuelle pandémie de COVID-19. L'accent a été mis sur l'investissement dans les infrastructures de santé publique de base, y compris les systèmes d'eau et d'assainissement. Cela a également été considéré comme essentiel pendant la phase de rétablissement d'une épidémie afin d'atténuer les impacts secondaires sur les moyens de subsistance et le bien-être des communautés.

Le point focal de l'AAE-NWSA, M. Francis Umemezia a mis en évidence les défis auxquels est confronté le secteur de l'assainissement en s'appuyant sur sa précieuse expérience acquise en travaillant avec l'AAE au Nigeria. Tout en contribuant à la nécessité d'harmoniser et de contrôler les activités d'assainissement urbain, il a fait remarquer que l'une des raisons pour lesquelles l'assainissement, en particulier la gestion des boues de vidange, a été tant négligé est le manque bonne gouvernance institutionnelle et domestique.  Il a noté que l'effort de l'AAE pour identifier les opérateurs d'assainissement critiques dans les États révèle que les rôles ne sont pas correctement rationalisés car les divers États ont des dispositions diverses, alors que certains n'ont pas de dispositions définies.

Le forum a donné l'occasion au point focal de l'AAE-NWSA d'informer le Conseil lors de la séance plénière technique, et le Comité des directeurs généraux des agences de l'eau lors d'une réunion spécialement prévue avec la NWSA, que l'AAE a désigné six municipalités dans six États, à savoir les États de Enugu, Lagos, Delta, FCT, Ogun et Niger au Nigeria, pour bénéficier du Citywide Inclusive Sanitation (CWIS) et deux services publics d'État, le FCT Water Board et la Taraba State Water and Sanitation Corporation, pour bénéficier du programme d'amélioration de la qualité de l'eau. Les agences de l'eau et les opérateurs ont donc profité de cette occasion pour s'enquérir des stratégies visant à améliorer les performances et à renforcer les relations avec l'AAE.

Malgré les efforts déployés par l'Association Africaine de l’Eau pour renforcer la collaboration avec les services publics membres de l'Association nigériane de distribution d'eau afin d'améliorer leurs performances, il a été constaté qu'un très petit nombre de services publics avaient adhéré à l’Association. Il a donc demandé au Conseil d'apporter un soutien aux compagnies du Nigeria pour leur permettre d’être membre de l’AAE afin de bénéficier de son solide programme de renforcement des capacités et de coopération entre pairs et d'encourager les États à coopérer dans ce domaine. Cela fait partie de l'effort stratégique visant à améliorer l'enregistrement des services publics et à surmonter les goulets d'étranglement bureaucratiques pour obtenir les autorisations annuelles.

Rev. (Engr.) Francis UMEMEZIA

(Point focal AAE-NWSA)

sao cws
SAO CWIS

Découvrir le programme...

wop/ofid
SIP WOPs

Découvrir le programme....

africap
AFRICAP

Découvrir le programme...

afrialliance
AFRIALLIANCE

Découvrir le programme...

INFOS UTILES

Bourse d'étude Afrique de l'Ouest 2018 - 2019

Programme Jeune Professionnel de l'Eau et de l'Assainissement.
Téléchargez  La liste des boursiers disponible ici

Programme de renforcement des capacités de l'AAE

L'USAID sur le point d’octroyer un nouveau financement à l'AAE pour l'extension du programme

Restez connectés

Inscrivez-vous à notre bulletin d’information périodique et restez informés de toute l’actualité 

APPELS D'OFFRES

TWEETS DE @ AFWA_AAE

PUBLICATIONS

AfWA NEWS

Numéro 131 - Août 2021

 

afwanews123

 

 

AfWA NEWS

Numéro 130 - Avril 2021

 

afwanews123

 

 

AfWA NEWS

N° 128 - Août/August 2020

 

afwanews123

 

 

 

Partenaires

Search